Prime de Naissance

9 nov. 2020

Prime de Naissance & Assurances

Prime de Naissance
Le 20 octobre dernier, lors de l’exposition du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS), un amendement qui avait été proposé en juin a été approuvé. Cet amendement a pour but d’avancer le versement de la prime de naissance à la fin du 6ème mois de grossesse contre 2 mois après la naissance aujourd’hui…


Qu’est-ce que la prime de naissance ?

Lorsque vous avez un enfant, cela entraîne certaines dépenses, qui peuvent vite endetter les foyers les plus modestes.
C’est pour venir en aide à tous ces foyers que la prime de naissance a été créée en 2015. Elle a pour but de permettre aux jeunes parents d’accueillir leur enfant dans les meilleures conditions, et qu’ils n’aient pas à assumer seuls toutes les dépenses que cela occasionne.
Cette aide précieuse rentre dans le cadre de la Prestation d’accueil du jeune enfant (PAJE) et est versée par la CAF ou par la Sécurité Sociale Agricole (MSA). Actuellement elle est versée dans les 2 mois qui suivent la naissance de l’enfant.


Les nouveautés de l’amendement sur la prime de naissance

L’amendement proposé a pour but de verser la prime de naissance aux parents avant le dernier jour du 6ème mois afin qu’ils puissent profiter de la prime pour acheter tout ce dont ils ont besoin pour l’arrivée de leur enfant, sans avoir à mettre en péril l’équilibre financier de leur foyer.
Cet amendement devrait voir le jour le 31 mars 2021 au plus tard mais la date exacte ne nous a cependant pas été communiquée pour le moment.
Autre élément qui devrait être modifié lors de la mise en place de cet amendement, c’est le montant de la prime. En effet, chaque année le montant de la prime de naissance est revu, tout comme il l’a été cette année en avril.


A combien s’élève le montant de la prime de naissance ?

Le montant de la prime de naissance s’élève aujourd’hui à 947,34€ alors que l’an dernier elle s’élevait à 944,51€ par enfant.
Si vous attendez des jumeaux, cette prime sera doublée pour atteindre 1 894,68€.
Si vous attendez des triplés, la prime sera donc multipliée par 3 ce qui fera un montant de 2 842,02€, versé en une fois.


Comment bénéficier de la prime de naissance ?

Afin de bénéficier de la prime de naissance, plusieurs conditions sont à remplir :
  • La future mère doit avoir pratiqué un examen prénatal
  • La grossesse doit avoir été déclarée dans les 14 premières semaines à la CAF ou la MSA ainsi qu’à votre Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM), ce qui est généralement effectué par votre médecin
  • Ne pas dépasser les plafonds calculés en fonction des revenus nets du foyer et du nombre d’enfants, sachant que l’enfant à naître est compté comme un enfant. Ce sont vos ressources de N-2 qu’il vous faut regarder pour vérifier que ces derniers ne dépassent pas les plafonds.
Une fois toutes ces conditions remplies, vous n’avez plus qu’à faire la demande de prime de naissance sur le site internet de la CAF. Si vous êtes rattaché à la MSA, ce sera donc sur son site internet que vous devrez formuler votre demande.


Pensez également à la Prime de Naissance de votre contrat supplémentaire Frais de Santé

Certains contrats d’Assurance Frais de Santé disposent de Garantie Prime de Naissance pouvant aller pour les meilleurs contrats jusqu’à 1200€.
C’est à l’assuré de tenir informé l’assureur, ce n’est pas automatique.
Pensez donc à bien vérifier si vos contrats possèdent ce type de garantie que ce soit pour des contrats :

Cabinet Cohen : Courtier d'Assurance & Cabinet de Conseil en Gestion de Patrimoine | Professionnels et Chefs d'Entreprises | Saint-Germain-en-Laye
 

Gardez un oeil sur l'actualité du Cabinet Cohen

Toute l’Actu sur l’Assurance, la Protection Sociale, les Placements Financiers et l’Immobilier.