Déficit Foncier

Déficit Foncier

Contactez-nous
Déficit Foncier

Qu’est-ce que le déficit foncier ?

Si vous êtes propriétaire d’un logement, que vous le proposez à la location nue et que les revenus qui en découlent entrent dans la catégorie des revenus fonciers, alors vous pouvez déduire le déficit foncier de vos revenus afin de réduire vos impôts. Lorsque vous déduisez vos charges de vos revenus fonciers et que vous obtenez un résultat négatif (les charges sont plus importantes que les revenus), c’est ce résultat qui est appelé déficit foncier. Vous pouvez déduire de vos impôts jusqu’à 10 700€ de déficit fiscal par an.

 

Quelles sont les charges déductibles des revenus ?

Les charges qui sont déductibles des revenus lors du calcul du déficit foncier sont les suivantes :  

Les obligations en cas de déficit foncier

Afin de générer un déficit foncier et de l’imputer, le propriétaire doit être imposé pour ses revenus fonciers sous le régime réel ; c’est-à-dire qu’il doit être soumis à l’impôt sur le revenu. De plus, dans le cas d’un déficit foncier, si ce dernier est déduit du revenu du propriétaire, ce dernier doit continuer de mettre son bien immobilier en location continue pendant au moins 3 ans.

 

Un avantage pour les plus gros contribuables

Le déficit foncier présente un meilleur avantage pour les plus gros contribuables. En effet, plus le taux d‘imposition du contribuable est élevé, plus le déficit foncier est important et la réduction d’impôts sera donc conséquente.


Cabinet Cohen : Courtier d'Assurance & Cabinet de Conseil en Gestion de Patrimoine | Professionnels et Chefs d'Entreprises | Saint-Germain-en-Laye
 

Nous sommes à votre disposition

Gardez un oeil sur l'actualité du Cabinet Cohen

Toute l’Actu sur l’Assurance, la Protection Sociale, les Placements Financiers et l’Immobilier.