Contrat Retraite : Quel taux Technique pour les Rentes Viagères ?

7 sept. 2020
Partagez-nous :

Calcul et Impact du taux technique sur les rentes viagères de Retraite

Contrat Retraite : Quel taux Technique pour les Rentes Viagères ?

Taux Technique qu’est-ce que c’est ?

 

L’importance du Taux Technique dans les contrats de Retraite par Capitalisation

Il est fondamental de bien comprendre ce qu’est un taux technique pour maximiser les rentes viagères des contrats de Retraite supplémentaire.

 

Définition du Taux Technique

Le Taux Technique est un escompte financier accordé par l’assureur à l’assuré pendant toute la durée du contrat, projetée de la table d’espérance de vie utilisée.

Attention, il faut distinguer 2 types de Taux Technique :

  • En phase de constitution : il correspond en réalité à un taux minimum garanti de revalorisation
  • En phase de restitution : il correspond à une avance de plus-values distribuée immédiatement au moment du départ à la Retraite

 

Comparatif des Taux Techniques règlementés sur les différents contrats de Retraite :

  • Plan Epargne Retraite PER Individuel / Collectif / Obligatoire : 0% Obligatoire
  • PERP : 0% Obligatoire
  • Retraite Madelin : Taux Technique Maximum en Vigueur égal à 60% du Taux Moyen d’Etat (TME)
  • Retraite Article 83 : Taux Technique Maximum en Vigueur égal à 60% du Taux Moyen d’Etat (TME)
  • Retraite Article 39 : Taux Technique Maximum en Vigueur égal à 60% du Taux Moyen d’Etat (TME)

Les nouvelles générations de Contrat de Retraite par Capitalisation PER sont capés légalement à 0% pour éviter une course aux Taux Techniques les plus hauts qui pourrait déstabiliser la solidité financière des assureurs.

Pour information le TME 2020 tourne autour de 0,30%.

 

Historique des Taux Techniques en France

Pour vous donner un ordre de grandeur voici un bref historique :

  • 2019 : 0,50%
  • 2018 : 0,60%
  • 2016 : 0,80%
  • 2010 : 2,50%
  • 2000 : 3,80%

 

Impact du Taux Technique sur les Rentes de Retraite

Vous l’aurez donc compris, dans un contexte de taux bas, il y a peu d’intérêt à rechercher des contrats d’assurance Retraite qui offrent un Taux Technique en fonction du TME… En revanche, cela prend tout son sens lorsque les taux remontent… !

N’oublions pas que l’assureur intègre dès la première rente de retraite cet escompte financier projeté sur toute l’espérance de vie, le calcul bénéficie donc d’un effet multiplicateur fort puisque l’espérance de vie d’un homme à la Retraite est de 23 ans et d'une femme de 26 ans.

Un taux technique de 1% Booste donc la rente d’environ 25%, un taux technique de 2% de 50%, etc…

Cependant, plus le taux technique est fort, moins les rentes seront revalorisées dans le futur, puisque le taux technique n’est rien de plus qu’un escompte sur la performance future, donc si le taux de rendement est de 2% par exemple et que le taux technique de 2%, la rente ne sera pas revalorisée.

De notre point de vue, nous pensons qu’il vaut mieux tenir que courir, donc à choisir, préférons le taux technique le plus important possible surtout en cas de remontée des taux, un jour peut-être…

 

Conclusion 

  • Scénario de taux Bas : TME inférieur ou égal à 0 => Aucun intérêt de disposer d’un contrat Retraite à taux technique variable en fonction du marché
  • Scénario de remontée de taux : TME supérieur ou égal à 0 => Intérêt de privilégier un contrat Retraite à taux technique variable en fonction du marché

 

Cabinet Cohen : Courtier d'Assurance & Cabinet de Conseil en Gestion de Patrimoine | Professionnels et Chefs d'Entreprises | Saint-Germain-en-Laye
Partagez-nous :

Gardez un oeil sur l'actualité du Cabinet Cohen

Toute l’Actu sur l’Assurance, la Protection Sociale, les Placements Financiers et l’Immobilier.