Comment Assurer un Véhicule de Collection ?

Comment Assurer un Véhicule de Collection ?

Assurances Dommages

Quelle Assurance Auto choisir pour Assurer sa Voiture de Collection ?

Voiture de collection : une assurance adaptée, pour rouler tranquille

Citroën 2CV, Ford Mustang, Porsche 911 ou encore Volkswagen Combi… des modèles entrés dans la légende et qui parlent à tous. Selon la Fédération Française des Véhicules d'Epoque, il y aurait plus de 800 000 véhicules de plus de 30 ans qui rouleraient en France et près de 230 000 propriétaires : en faites-vous partie ?

Si vous êtes amoureux des vieilles mécaniques et rêvez de parcourir la campagne au volant d’une belle cylindrée, vous envisagez peut-être d’acheter une voiture de collection. Avez-vous pensé à l’assurance de votre auto ? Voici tout ce qu’il faut retenir pour assurer son véhicule ancien.

 

Qu’est-ce qu’un véhicule de collection ?

Avant d’évoquer l'assurance de ces vénérables engins, un rappel de la définition légale d’un « véhicule de collection » semble opportun, car les assureurs n’utilisent pas obligatoirement la même.

Selon l’article R-311-1 du Code de la route, pour prétendre à la carte grise « véhicule de collection », il faut que le véhicule réponde à trois conditions :

  • sa construction ou sa première immatriculation a eu lieu il y a au moins trente ans ;
  • son modèle n'est plus produit ;
  • il est conservé dans son état d'origine (les restaurations et réparations ne modifient pas de manière substantielle les caractéristiques techniques).

L’administration inclut également dans la catégorie des véhicules de collection, ceux ayant participés à un événement historique (ancien ou récent) ainsi que ceux conçus uniquement pour la compétition avec un palmarès sportif de prestige.

Du côté des assureurs, il peut y avoir des variations : certains considèrent, par exemple, que l'âge du véhicule n'est pas déterminant et observent plutôt la rareté du modèle, d’autres auront des exigences pour le conducteur (âge, durée de permis, etc.).

 

Pourquoi et comment choisir une assurance auto de collection ? Assurer une voiture de collection, est-ce obligatoire ?

Tous les véhicules à moteur doivent être couverts par un contrat d’assurance automobile. C’est une obligation légale et une infraction durement punie par loi, pouvant conduire à une amende de 3 750 euros, une suspension de permis jusqu’à 3 ans et une éventuelle confiscation du véhicule. Plus grave, en cas d’accident responsable, si vous n’avez pas souscrit d’assurance auto, vous serez tenu d’indemniser les victimes, et selon la gravité, la facture peut être très élevée.

Pour faire votre choix, plusieurs options s’offrent à vous :

Une assurance auto classique

  • au tiers, avec seulement la responsabilité civile : un choix déconseillé et risqué, car il n’est pas adapté pour les véhicules de valeur ;
  • au tiers « plus » ou « étendu », qui propose des options de garanties renforcées (bris de glace, vol, incendie, etc.) ;
  • tous risques : le plus complet.

Avec une assurance auto classique, portez votre attention sur les franchises, souvent plus élevées pour des voitures de collection que sur les véhicules récents.

Une assurance auto spécifique

  • en cas de sinistre, la voiture est remboursée selon la cote de collection, supérieure à la cote argus ;
  • les contrats incluent la plupart du temps une clause de « faible kilométrage » qui permet de réduire le risque et influe à la baisse sur la prime d’assurance ;
  • enfin, les assureurs apprécient les conducteurs de voitures anciennes, souvent plus soigneux sur l’entretien du véhicule, plus respectueux du Code de la route, statistiquement moins sujets aux accidents, etc.

Une assurance spécialisée pour votre voiture de collection sera donc plus adaptée et moins chère qu’un contrat classique.

 

Quelles conditions pour souscrire une assurance « voiture de collection » ?

Comme pour tout contrat d’assurance, les critères varient selon la compagnie d’assurance, mais sont généralement assez stricts, notamment pour le conducteur.

 

Pour le véhicule, on vous demandera :

  • La copie de la carte grise du véhicule classé collection… ou non. En effet, beaucoup de néophytes pensent qu’il faut absolument un certificat d’immatriculation « collection » pour assurer un véhicule ancien. Cependant, la majorité des compagnies acceptent d’assurer en collection une voiture d’époque ayant une carte grise normale. Certains assureurs vous proposeront une expertise préalable du véhicule pour attester de sa rareté ;
  • La copie du dernier contrôle technique. Depuis 2009, le contrôle technique s’impose obligatoirement aux véhicules de collection. Néanmoins, la fréquence est de 5 ans contre 2 ans pour une voiture classique. Cet avantage ne s’applique toutefois qu’aux véhicules qui disposent d’une carte grise « collection ».

 

Pour le conducteur, il faudra, le plus souvent, respecter ces caractéristiques :

  • Être âgé de plus de 21 ans ;
  • Avoir obtenu son permis de conduire depuis 3 ans minimum ;
  • Ne pas avoir eu d’accident de la route depuis au moins 2 ans ;
  • Posséder un autre véhicule (récent) pour les trajets de la vie quotidienne (la plupart des contrats excluent l’utilisation du véhicule pour tout usage professionnel, y compris les trajets domicile-travail).

 

Enfin, selon les compagnies d’assurances et les contrats, vous rencontrerez parfois des particularités :

  • Exclusion des voitures sportives, de certaines marques réputées trop chères en réparation (Porsche, Jaguar, etc.) ou des véhicules de forte puissance ;
  • Interdiction du prêt de volant ;
  • Assurance « circuit » incluse, pour utiliser sa voiture ancienne sur un circuit automobile ou lors de manifestations sportives par exemple ;

 

Combien coûte une assurance auto collection ?

Comme pour un véhicule classique, le tarif varie selon le véhicule (marque, type, valeur), sa zone de garage, le conducteur (âge, ancienneté du permis, antécédents, niveau de bonus/malus) et les garanties souscrites. Il est donc difficile de donner un tarif moyen, mais les primes d’assurances des véhicules de collection sont généralement plus faibles que pour une voiture récente. De plus, certaines options, comme la clause de limitation kilométrique, vous permettront de faire baisser la cotisation.

Souvent, les assureurs proposent des réductions tarifaires lorsque leur client assure d’autres véhicules au sein de la compagnie, qu’il est membre d'un club de collectionneurs ou que le contrat couvre plusieurs véhicules (contrat flotte).

Il est donc important de comparer les prix avant de souscrire, auprès de son assureur habituel bien sûr, mais aussi du côté des comparateurs en ligne ou des courtiers en assurances qui pourront vous aider à construire et souscrire un contrat sur-mesure.

 

Cabinet Cohen : Courtier d'Assurance & Cabinet de Conseil en Gestion de Patrimoine | Professionnels et Chefs d'Entreprises | Saint-Germain-en-Laye

Nos expertises

Assurances de personnes

Attirer, fidéliser et protéger les forces vives de votre entreprise est un enjeu essentiel. Nous mettons à votre disposition notre expertise en ingénierie sociale, véritable atout pour péréniser votre capital humain.

Découvrir

Assurances dommages

Auditer vos risques, protéger votre activité, proposer des solutions d'assurances sur mesure, optimiser la gestion de vos contrats, offrir un service réactif, constituent nos engagements à vos côtés.

Découvrir

Conseil patrimonial

Notre expertise en ingénierie patrimoniale permettra d’optimiser vos placements financiers, de sécuriser votre patrimoine, de préparer la cession de votre entreprise, d’alléger votre pression fiscale.

Découvrir

Vous souhaitez nous rencontrer ?

2Bis Rue du Parc de Noailles,
78100 Saint-Germain-en-Laye

Envie de nous contacter ?

contact@cabinetcohen.fr

Tél : 01 30 87 05 55
Fax : 01 30 87 07 75

Les bureaux sont ouverts de 9h à 12h et de 14h à 18h du lundi au vendredi.

Écrivez-nous